L'aprés MP

Discussions générales concernant les mathématiques.
[forum modéré par les modérateurs globaux du site]
Règles du forum
Merci de soigner la rédaction de vos messages et de consulter ce sujet avant de poster. Pensez également à utiliser la fonction recherche du forum.
paspythagore
Utilisateur chevronné
Utilisateur chevronné
Messages : 2287
Inscription : mercredi 19 novembre 2008, 15:35

L'aprés MP

Message par paspythagore »

Bonjour.

Je suis un peu démuni pour remonter le moral et proposer des issus à mon fils.
Il est en MP à Nice (prépa bien cotée dans la région mais après "l'élite nationale").
Il était dans la première moitié de la classe en MPSI et n'est donc pas en MP * cette année.
En MP, il n'est "que" dans le premier tiers de sa classe.
Il a fixé le curseur haut, il souhaite intégrer l'école des Mines (ou arriver à qqchose de semblable).
Il considère que parvenir à ses fins sera très compliqué cette année.
Pour continuer vers l'objectif qu'il s'est fixé, en cas d'échec, il souhaite redoubler mais il pense que s'il n'est pas dans la fameuse étoile ses chances resteront limitées.
Les échanges avec ses professeurs sont très limités.
Je sais qu'il a bientôt 20 ans et que c'est à lui de gérer mais je souhaite tout de même l'aider et le rassurer.

Il travaille évidemment.
J'ai bien essayé de lui dire qu'il s'agit d'un concours, que puisque le cours est acquis, il faut faire le plus d'exercices possibles, pour continuer à préparer au mieux ses concours, que lorsqu'on veut quelque chose, l'essentiel est d'en s'en être donné les moyens, le féliciter pour son travail, lui dire que si il n'a pas les grandes écoles, ce n'est pas gravissime, il en aura d'autre et pourra essayer d'aller en L3, etc.
Il demeure inquiet (ça le gênera peut être pour être à 100% lors des concours), je ne sais pas le conseiller, ni répondre à ses questions.

Vous qui avez plus l'habitude que moi des ces élèves, de ce cursus et des problèmes qui en découlent, pouvez vous m'aider.
Merci d'avance.

Je m'excuse par avance pour cette question personnelle mais qui doit intéresser d'autre jeunes, les raccourcis que j'ai fait (élite, ...) et style un peu brut de décoffrage.

paspythagore
Utilisateur chevronné
Utilisateur chevronné
Messages : 2287
Inscription : mercredi 19 novembre 2008, 15:35

Re: L'aprés MP

Message par paspythagore »

Bonjour.
Pas trop de réponses.
Choix à double tranchant que de s'orienter vers une prépa. mais une fois que l'on y est quelles sont les issues ?

guiguiche
Modérateur global
Modérateur global
Messages : 8074
Inscription : vendredi 06 janvier 2006, 15:32
Statut actuel : Enseignant
Localisation : Le Mans

Re: L'aprés MP

Message par guiguiche »

Bonsoir
Le monde des concours des écoles d'ingé est un peu loin pour moi, je maitrise davantage le système hec&co.
Ne pas être dans une classe étoilée est certes un handicap mais un certains nombre de MP à Paris intègrent quand même, je ne sais pas si c'est le cas par chez toi.
Il faut parfois savoir accepter ce qui se propose à soi, notamment lorsqu'on est 5/2. La motivation fait soulever des montagnes.
Il est toujours possible d'envoyer un dossier dans autre lycée pour être accepté en MP* comme 5/2, surtout s'il a de "bonnes" admissibilités. Il peut aussi demander si cela est possible chez lui, ce dont je doute.
Pas d'aide par MP : les questions sont publiques, les réponses aussi.
Tu as apprécié l'aide qui t'a été fournie ? Alors n'hésite pas à rendre la pareille à quelqu'un d'autre.
Un peu d'autopromotion.

paspythagore
Utilisateur chevronné
Utilisateur chevronné
Messages : 2287
Inscription : mercredi 19 novembre 2008, 15:35

Re: L'aprés MP

Message par paspythagore »

Merci de ta réponse.
C'est possible chez lui mais Masséna, c'est un peu la grande muette. Des réponses courtes et peu précises, pas vraiment d'aide à l'orientation.
Selon les années, il y a de bons taux d'intégration, donc certains MP ont du y arriver.
Pourtant en 2013, ils annoncent un suivi particulier des 5/2 mais on verra l'année prochaine si besoin.
Ce qui est un stressant, c'est on verra après, impossible de prendre les devant.
Bonne soirée.

Framboise
Utilisateur chevronné
Utilisateur chevronné
Messages : 1159
Inscription : lundi 21 mai 2007, 13:57
Statut actuel : Autre
Localisation : Dordogne

Re: L'aprés MP

Message par Framboise »

Bonjour,

La fac est une alternative qui peut être intéressante.
Eventuellement dans un pays étranger ( là où les frais d'inscription sont abordables... ).
Avec une autre langue, c'est un plus sur un CV.
J'ai le virus des sciences, ça se soigne ?

paspythagore
Utilisateur chevronné
Utilisateur chevronné
Messages : 2287
Inscription : mercredi 19 novembre 2008, 15:35

Re: L'aprés MP

Message par paspythagore »

Merci framboise pour ta réponse.
Fac pas chère à l’étranger...
Tu fais un doctorat de quoi ?

Framboise
Utilisateur chevronné
Utilisateur chevronné
Messages : 1159
Inscription : lundi 21 mai 2007, 13:57
Statut actuel : Autre
Localisation : Dordogne

Re: L'aprés MP

Message par Framboise »

Il y a un grand choix dans les branches et diplômes en fac.
Les lettres, sciences, maths, médecine, pharmacie...
Les premiers diplômes commencent à la licence, puis diplôme, et Doctorat. Certaines branches permettent un diplôme d'ingénieurs plus divers diplômes annexes. J'ai par ex un diplôme d'expert en radioprotection en plus d'un doctorat.
Il y a également les écoles polytechnique de Zurich et Lausanne de grande renommée ( qui ne sont pas du tout la même chose que celle de France malgré le même nom ) plutôt orientées sciences et ingénieur. Evidemment les frais d'inscriptions ne sont pas négligeables ( surtout pour un non Suisse et un cours du CHF qui a monté à 1€ =~ 1 CHF ), mais les loyers pour le logement sont abordables.

Les USA sont excellents, mais très couteux quoique inscrit en France, on peut parfois faire une partie du cursus aux USA avec un tarif très abordable. Aux USA on peut également faire des recherches financées par l'industrie avec frais payés pour l'uni.
J'ai le virus des sciences, ça se soigne ?

paspythagore
Utilisateur chevronné
Utilisateur chevronné
Messages : 2287
Inscription : mercredi 19 novembre 2008, 15:35

Re: L'aprés MP

Message par paspythagore »

Merci Framboise, c'est noté.
bravo pour tes diplômes.
L'EPFL, il y avait pensé mais l'inscription plus le loyer...
Tu entends quoi par loyer abordable en Suisse (Lausanne) ?

Framboise
Utilisateur chevronné
Utilisateur chevronné
Messages : 1159
Inscription : lundi 21 mai 2007, 13:57
Statut actuel : Autre
Localisation : Dordogne

Re: L'aprés MP

Message par Framboise »

Pour les loyers, c'est très variable. Il y a des logements pour étudiants mais les suisses sont prioritaires. On peut trouver des chambres chez l'habitant à divers prix.
C'est en tout cas moins cher qu'à Paris.
Une assurance maladie est obligatoire, mais très bon marché pour les étudiants. La SS de France est inutile et n'est pas prise en compte.

Lausanne est une ville très agréable, on se muscle les jambes car il y a plus de montées que de descentes :mrgreen:
J'ai beaucoup aimé Berne aussi, mais l'allemand, voire le dialecte Suisse-allemand est souhaitable. J'ai habité dans l’Emmenthal ( la vallée, pas le fromage ... ).

L'EPFL jouit d'une excellente renommée, c'est une cité style universitaire très grande. Pour les sciences, le niveau d'équipement matériel est très bon.

Malheureusement ( vu depuis la France ), on avait le change à 1€ = 1.20 CHF mais il y a quelques semaines, c'est passé à 1€ =~ 1CHF...
Cela fait une grosse augmentation par rapport à l'€ maintenant.

Il y a la possibilité ( pas très facile pour un non suisse ) d'être assistant depuis le niveau Licence et de financer ses études. C'est surtout pratiqué lorsque l'on commence un doctorat.

Il y a la solution des autres pays : Belgique, Hollande, Allemagne, Autriche, GB.
Si la langue est un problème, la Belgique francophone me semble une bonne alternative. Bruxelles est flamingant en zone francophone...

En Uni ou EPFL, il faut savoir s'autodiscipliner pour suivre les cours. On considère que l'étudiant est majeur et responsable de son comportement. Les contrôles de présence sont rudimentaires, comme pour les travaux pratiques.

Les notes vont de 0 à 6, on ne note pas de 0 à 20 comme en France. 4 est le minimum pour réussir une examen.
bravo pour tes diplômes.
Merci, et j'en ai d'autres...
Ma spécialité: les radio isotopes, Fluorescence X, activation neutronique.
Non officiellement: l'astronomie et quelques autres.
J'ai le virus des sciences, ça se soigne ?

nirosis
Administrateur
Administrateur
Messages : 1803
Inscription : samedi 28 mai 2005, 14:48
Localisation : Orsay, France

Re: L'aprés MP

Message par nirosis »

Bonsoir,

je viens de tomber sur ce topic, faut pas être pressé :D
La réponse est qu'après la MP tout est possible :mrgreen:

Je vais parler de mon expérience car j'étais à peu près dans le même cas que votre fils qd j'étais en prépa (1er tiers en MP sans étoile). Selon toute vraisemblance, il devrait avoir des écoles sans problème, au moins dans les concours communs polytechniques voire mieux suivant la réussite sur un concours particulier (car il y a des sujets qui inspirent plus ou moins :D )
Après il y a aussi une vie hors école d'ingé. Perso, après la prépa je suis allé en L3 maths à la fac (par choix), puis M1, puis un M2 plus appliqué (informatique et traitement de l'image...).
Au final j'ai fait un doctorat et j'ai fini maître de conférences (çàd enseignant/chercheur)... Je ne peux que conseiller une carrière dans la recherche académique ou R&D car c'est assez passionnant au final (là j'étudie comment le cerveau contrôle les mouvements, entre neurosciences et robotique... très loin de mes pré-occupations qd j'étais en prépa et même en L3 ou M1...).

Tout ça pour dire que le chemin peut être sinueux et construit au hasard de rencontres. Donc faut pas se mettre trop de pression en prépa : l'essentiel à mon avis est que ces deux années offrent un excellente formation qui sera plus qu'utile par la suite (par ex, une L3 sera assez facile en sortant de prépa)
Après c'est sûr que ça fait bien sur le CV de sortir d'une école prestigieuse, mais il y a aussi des universités prestigieuses en France.
Avec des projets comme l'université paris-saclay qui regroupe des écoles & universités, l'écart entre certaines écoles et les université se réduit, surtout au niveau des Masters où les ingénieurs et étudiants d'université seront au final mélangés (beaucoup d'étudiants ingé passent en fait un Master en plus de leur diplôme d'ingé et certains finissent ainsi sur des thèses).

Pour ce qui est de l'étranger, il peut être plus intéressant d'y aller un peu plus tard à la limite (une question de prix déjà, et la formation française dans le supérieur reste très bonne et bien vue à l'étranger selon mon ressenti). L'EPFL possède en effet des centres de recherche de pointe et il est possible d'y rentrer en thèse ou post-doctorat pour ceux qui veulent faire une carrière académique. Après dans le privé je connais moins mais j'ai lu récemment une étude qui disait qu'en maths/physique/info il n'y avait pas trop d'inquiétudes à avoir niveau embauche...

En résumé, ce n'est qu'une histoire de choix après la MP, et il n'est peut être pas nécessaire de s'acharner à vouloir faire 5/2 à tout prix (sauf si le plan de carrière passe effectivement uniquement par les Mines, là je m'incline :!: )

paspythagore
Utilisateur chevronné
Utilisateur chevronné
Messages : 2287
Inscription : mercredi 19 novembre 2008, 15:35

Re: L'aprés MP

Message par paspythagore »

Merci pour ces précisions.
Ca me permettra de mettre de l'eau dans son vin le moment venu.