Fonctions réelles et primitives

Aide à la résolution d'exercices de mathématiques de tout niveau scolaire.
[participation réservée aux utilisateurs inscrits]
Règles du forum
Merci de soigner la rédaction de vos messages et de consulter ce sujet avant de poster. Pensez également à utiliser la fonction recherche du forum.
JRManda
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
Messages : 11
Inscription : samedi 14 janvier 2023, 20:49
Statut actuel : Enseignant

Fonctions réelles et primitives

Message non lu par JRManda »

Soit $f$ une fonction réelle définie et continue sur $\mathcal{D}$ égal à $\mathbb{R}$ ou une réunion d'intervalles réels ouverts. On désigne par $F$, une primitive de $f$ sur $\mathcal{D}$. Considérons ensuite $a$ et $b$ appartenant à $\mathcal{D}$.
  1. Donner les conditions sous lesquelles on a $\int_{a}^{b} f(x)\mathrm{d}x=F(b)-F(a)$.
  2. On prend $f$ la fonction réelle définie par $f(x)=\frac{1}{1+\cos^{2}x}$.
    1. Vérifier que $F(x)=\frac{\sqrt{2}}{2}\cdot \arctan \left(\frac{\sqrt{2}}{2}\cdot \tan x\right)$ est une primitive de $f(x)$.
    2. Pour $a=0$ et $b=\pi$, montrer que $\int_{0}^{\pi} f(x)\mathrm{d}x\ne F(\pi)-F(0)$. Justifier ce résultat.
Dernière modification par MB le mardi 26 septembre 2023, 18:48, modifié 1 fois.
Raison : Suppression des balises tex.
projetmbc
Utilisateur chevronné
Utilisateur chevronné
Messages : 2276
Inscription : samedi 29 décembre 2007, 00:58

Re: Fonctions réelles et primitives

Message non lu par projetmbc »

Bonjour ? Que souhaitez-vous ?
JRManda
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
Messages : 11
Inscription : samedi 14 janvier 2023, 20:49
Statut actuel : Enseignant

Re: Fonctions réelles et primitives

Message non lu par JRManda »

Bonjour,

Un corrigé de l'exercice ou tout au moins des indications pour répondre aux différentes questions.
kojak
Modérateur général
Modérateur général
Messages : 10450
Inscription : samedi 18 novembre 2006, 19:50

Re: Fonctions réelles et primitives

Message non lu par kojak »

Bonjour,
Dans votre profil, il est indiqué Enseignant. Est-ce bien le cas ? Car là, je peux me permettre d'avoir quelques doutes.
Ici, on ne vous donnera pas un corrigé tout cuit.
Pas d'aide par MP.
JRManda
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
Messages : 11
Inscription : samedi 14 janvier 2023, 20:49
Statut actuel : Enseignant

Re: Fonctions réelles et primitives

Message non lu par JRManda »

Bonjour,

Je comprends, mais ce que je vise ici, c'est d'améliorer le corrigé que moi-même je propose, par échange d'approches et d'idées.
Je n'ai pas publié mon corrigé de suite pour ne pas influencer le regard des autres sur le sujet.

Merci pour votre compréhension.
projetmbc
Utilisateur chevronné
Utilisateur chevronné
Messages : 2276
Inscription : samedi 29 décembre 2007, 00:58

Re: Fonctions réelles et primitives

Message non lu par projetmbc »

Dans ce cas, proposez votre corrigé, et l'on vous dira ce que l'on en pense. :D
kojak
Modérateur général
Modérateur général
Messages : 10450
Inscription : samedi 18 novembre 2006, 19:50

Re: Fonctions réelles et primitives

Message non lu par kojak »

projetmbc a écrit : mercredi 27 septembre 2023, 14:15 Dans ce cas, proposez votre corrigé, et l'on vous dira ce que l'on en pense. :D
+1 :D
Pas d'aide par MP.
JRManda
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
Messages : 11
Inscription : samedi 14 janvier 2023, 20:49
Statut actuel : Enseignant

Re: Fonctions réelles et primitives

Message non lu par JRManda »

Corrigé
  1. Les conditions sous lesquelles on a $\int_{a}^{b}f(x)\mathrm{d}x=F(b)-F(a)$ sont les suivantes :
    • Si la fonction $f$ n'est pas périodique, alors ses primitives ne seront pas aussi périodiques. Et dans ce cas, il faut que les réels $a$ et $b$ prennent leurs valeurs dans un même intervalle (y compris les valeurs des bornes de cet intervalle). Rappelons que l'ensemble $\mathbb{R}$ des réels est aussi un intervalle ; $\mathbb{R}=]-\infty; \hspace{3pt}+\infty[$.
      Exemple. Considérons la fonction $f$, définie par $f(x)=\frac{3x^{2}}{x^{3}+1}$. Elle est définie est continue sur $\mathcal{D}=]-\infty; \hspace{3pt}-1[\cup ]-1; \hspace{3pt}+\infty[=I_{1}\cup I_{2}$. Une de ses primitives est la fonction $F$ définie par $F(x)=\ln |x^{3}+1|$. Si on prend $a=2$ et $b=3$, comme $a$ et $b$ appartiennent tous les deux à l'intervalle $I_{2}= ]-1; \hspace{3pt}+\infty[$, on a donc $\int_{2}^{3}f(x)\mathrm{d}x=F(3)-F(2)$ c'est-à-dire $\int_{2}^{3}\frac{3x^{2}}{x^{3}+1}\mathrm{d}x=\ln \left(3^{3}+1\right)-\ln \left(2^{3}+1\right)=\ln \left(\frac{28}{9}\right)$. Mais si on prend $a=-2$ et $b=1$, alors $\int_{-2}^{1}f(x)\mathrm{d}x\ne F(1)-F(-2)$, car $a=-2$ est dans $I_{1}=]-\infty; \hspace{3pt}-1[$ tandis que $b=1$ est dans $I_{2}=]-1; \hspace{3pt}+\infty[$.
    • Si la fonction $f$ est périodique de période $T$, alors il en est de même que ses primitives qui seront aussi périodiques de période $T$. Mais les fonctions $f$ et $F$ peuvent ne pas être construites avec les mêmes fonctions périodiques de base. Ainsi donc, si on ramène $f$ à un intervalle d'étude d'amplitude $T$, par exemple $I_{f}=]0; \hspace{3pt}T[$, la primitive peut aussi se ramener à un intervalle d'étude $I_{F}=]A; \hspace{3pt}B[$ d'amplitude $T$, pas nécessairement de mêmes bornes que $I_{f}=]0; \hspace{3pt}T[$. On a donc $B-A=T$, ou encore $B=A+T$, ce qui donne $I_{F}=]A; \hspace{3pt}A+T[$. Dans ce cas, il faut que les réels $a$ et $b$ prennent leurs valeurs dans l'intervalle $I_{f\land F}=]0; \hspace{3pt}T[\cap ]A; \hspace{3pt}A+T[$ (y compris les valeurs des bornes de cet intervalle). Notons que nous pouvons toujours choisir $A$ de telle sorte que l'intervalle $I_{f\land F}$ ne soit pas vide. Un exemple de ce cas où $f$ est une fonction périodique est donné par la question n°2 qui suit.
  2. Considérons maintenant la fonction $f$ telle que $\forall x\in \mathbb{R}$, $f(x)=\frac{1}{1+\cos^{2} x}$.
    1. Vérifions que $F(x)=\frac{\sqrt{2}}{2}\cdot \arctan \left(\frac{\sqrt{2}}{2}\cdot \tan x\right)$ est une primitive de $f(x)$, pour cela, on va établir que $F'(x)=f(x)$.
      On a donc $F'(x)=\frac{\mathrm{d}F(x)}{\mathrm{d}x}=\frac{\sqrt{2}}{2}\cdot \frac{\sqrt{2}}{2}\cdot \left(1+\tan^{2} x\right)\cdot \frac{1}{1+\frac{1}{2}\tan^{2} x}$.
      En tenant compte de $\tan^{2} x=\frac{\sin^{2} x}{\cos^{2} x}$ et $\left(1+\tan^{2} x\right)=\frac{1}{\cos^{2} x}$, on aboutit a :
      $F'(x)=\frac{\mathrm{d}F(x)}{\mathrm{d}x}=\frac{1}{2\cos^{2}x +\sin^{2} x}=\frac{1}{1+\cos^{2} x}$, puisque $\cos^{2}x +\sin^{2} x=1$. Et on retrouve : $F'(x)=\frac{1}{1+\cos^{2} x}=f(x)$.
    2. Pour $a=0$ et $b=\pi$, montrons que $\int_{0}^{\pi}f(x)\mathrm{d}x\ne F(\pi)-F(0)$. En effet, la fonction $f(x)=\frac{1}{1+\cos^{2} x}$ est strictement positive sur $\mathbb{R}$. Par conséquent l'intégrale $\int_{0}^{\pi}f(x)\mathrm{d}x$ est strictement positive, cest-à-dire $\int_{0}^{\pi}f(x)\mathrm{d}x >0$.
      Or $F(\pi)-F(0)=\frac{\sqrt{2}}{2}\cdot \arctan \left(\frac{\sqrt{2}}{2}\cdot \tan \pi\right)-\frac{\sqrt{2}}{2}\cdot \arctan \left(\frac{\sqrt{2}}{2}\cdot \tan 0\right)=0-0=0$, d'où on a $\int_{0}^{\pi}f(x)\mathrm{d}x\ne \left(F(\pi)-F(0)\right)=0$.

      Justification du résultat. En effet la fonction $f(x)=\frac{1}{1+\cos^{2} x}$ est périodique de période $T=\pi$. Par conséquent son intervalle d'étude considéré ici à travers les bornes de l'intégrale est $I_{f}=]0; \hspace{3pt}\pi[$. De son côté, la fonction $F(x)=\frac{\sqrt{2}}{2}\cdot \arctan \left(\frac{\sqrt{2}}{2}\cdot \tan x\right)$ est aussi périodique de période $T=\pi$ induite par la fonction $\tan (x)$ et donc, le domaine d'étude $I_{F}=]-\frac{\pi}{2}; \hspace{3pt} +\frac{\pi}{2}[$. On en déduit que $I_{f\land F}=]0; \hspace{3pt}\pi[\cap ]-\frac{\pi}{2}; \hspace{3pt} +\frac{\pi}{2}[$ et donc $I_{f\land F}=]0; \hspace{3pt} +\frac{\pi}{2}[$. Et la borne $b=\pi$ de l'intégrale n'est ni un élément, ni une valeur de borne de l'intervalle $I_{f\land F}=]0; \hspace{3pt} +\frac{\pi}{2}[$.
Remarque. On a l'égalité $\int_{a}^{b}f(x)\mathrm{d}x=F(b)-F(a)$ si on prenait $a=0$ et $b=\frac{+\pi}{2}$, ou si on prenait le domaine d'étude $I_{f}=]-\frac{\pi}{2}; \hspace{3pt}+\frac{\pi}{2}[$. Dans ces deux cas, on aura donc $\int_{0}^{+\frac{\pi}{2}}f(x)\mathrm{d}x=\lim\limits_{x\to +\frac{\pi}{2}} F(x)-F(0)=\frac{\pi \sqrt{2}}{4}$ et $\int_{-\frac{\pi}{2}}^{+\frac{\pi}{2}}f(x)\mathrm{d}x=2\int_{0}^{+\frac{\pi}{2}}f(x)\mathrm{d}x=2 \left(\lim\limits_{x\to +\frac{\pi}{2}} F(x)-F(0)\right)=\frac{\pi \sqrt{2}}{2}$.
Dernière modification par MB le mercredi 27 septembre 2023, 19:10, modifié 1 fois.
Raison : Suppression des balises tex.
kojak
Modérateur général
Modérateur général
Messages : 10450
Inscription : samedi 18 novembre 2006, 19:50

Re: Fonctions réelles et primitives

Message non lu par kojak »

Bonjour

Ce raisonnement me parait bien alambiqué.
Pour la 1) la condition impérative est de dire que la fonction $f$ est continue sur le fermé $[a,b]$ et c'est tout. Pas besoin de faire tout ce baratin qui perd plutôt tout le monde.

Et donc pour l'exemple que tu as choisi avec ta primitive $F$, cette primitive $F$ n'est tout bonnement pas continue sur $[0,\pi]$ donc c'est réglé.

PS : c'est pour quel niveau ceci ?
Pas d'aide par MP.
JRManda
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
Messages : 11
Inscription : samedi 14 janvier 2023, 20:49
Statut actuel : Enseignant

Re: Fonctions réelles et primitives

Message non lu par JRManda »

Je vous concède le raisonnement alambiqué. Personne ne détient le monopole du savoir irréprochable, à mon humble avis.

Merci pour votre contribution.

JRManda
JRManda
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
Messages : 11
Inscription : samedi 14 janvier 2023, 20:49
Statut actuel : Enseignant

Re: Fonctions réelles et primitives

Message non lu par JRManda »

Je pense aussi que par prolongement, "ma" primitive $F(x)=\frac{\sqrt{2}}{2}\cdot \arctan \left(\frac{\sqrt{2}}{2}\cdot \tan x\right)$ est continue sur tout $\mathbb{R}$, contrairement à l'idée qu'elle ne soit pas continue sur $[0; \pi]$.

JRManda
kojak
Modérateur général
Modérateur général
Messages : 10450
Inscription : samedi 18 novembre 2006, 19:50

Re: Fonctions réelles et primitives

Message non lu par kojak »

JRManda a écrit : Je pense aussi que par prolongement, "ma" primitive $F(x)=\frac{\sqrt{2}}{2}\cdot \arctan \left(\frac{\sqrt{2}}{2}\cdot \tan x\right)$ est continue sur tout $\mathbb{R}$,
Euh, pardon ? que vaut la limite de $F$ à gauche et à droite de $\dfrac{\pi}{2}$ ? Est-ce la même limite ?
Éventuellement trace la courbe représentative avec GeoGebra. Ou alors, on n'a pas la même définition de continuité...
Pas d'aide par MP.
JRManda
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
Messages : 11
Inscription : samedi 14 janvier 2023, 20:49
Statut actuel : Enseignant

Re: Fonctions réelles et primitives

Message non lu par JRManda »

D'accord je vois, vous avez raison.